Anathème, Mélanie Raggi

Anathème

anatheme-1.jpg Titre : Anathème

Auteur : Mélanie Raggi

Genre : Nouvelle

Citation : « Tiphaine abandonna les provocations à son encontre, sans pour autant lui parler. Seuls quelques sourires penauds semblaient lui échapper. »

Présentation de l’histoire: Amandine, 11 ans, entre au collège pleine d’entrain. Là, elle découvre que parmi les élèves, la loi qui règne est celle du silence : certains décident, les autres subissent.

Si de chaque instant peut sortir un sourire, il y a des histoires dont personnes ne souhaite être le héros…

Mon avis :

Un style d’écriture travaillé, fluide et agréable mais qui reste un peu simple par moment. Le vocabulaire est recherchés avec soin selon les passages pour mieux nous faire transpercer par les sentiments du personnage principal. L’histoire est dynamique dans l’axe du temps mais une grande tendance à se figer dans certains passages ce qui rend le rythme inégal.

Les dialogues sont adaptés à l’âge des personnages ainsi qu’à leurs comportements les rendant plus vivant aux yeux du lecteur. J'ajoute par contre une remarque sur la mise en place du livre qui peut surprendre et déstabiliser le lecteur, un temps d'adaptation est donc de mise.

L’histoire nous fait suivre l’arrivée d’Amandine au collège, nous faisant revivre des situations graves que certains lecteurs ont pu connaître. Ces derniers devineront facilement l’intrigue et son déroulement alors que les lecteurs plus jeunes se laisseront plus facilement surprendre par un univers mais surtout une réalité pouvant être cruelle. Les personnages sont de simples ados, comme on en voit tout les jours, avec leurs soucie, leurs faiblesse et leurs forces. On se reconnaît donc forcément dans l’un d’entre eux, selon nos caractères et nos souvenirs de collège. C'est pour soulever les tabous et les faiblesse du système scolaire que l'auteur pointe du doigt cette « loi du plus fort » ainsi que les préjudices moraux et physique. Nous ne découvrons que deux décors principaux, le collège et la maison de l’héroïne pour pointer encore plus cette diffamation récurrente. Aucun n’est vraiment très développé pour donner une certaine ambiance, une certaine tension à l’ensemble. Ensemble qui va beaucoup plus loin en abordant une question de société importante : les violence a l'école.

Le seul gros point négatif est que selon l’âge du lecteur, l’histoire peut être appréciable ou non. Si c’est une nouvelle a lire pour les jeunes ou les parents voulant avoir une idée de la vie au collège, les plus âgés, qui ont déjà passé le stade du collège, ni verront que le reflet d’une chose qu’ils ont peut être déjà vécus et auront donc beaucoup plus de mal à lire cette nouvelle. Une histoire a recommandé de préférence a un lecteur souhaitant découvrit une partie de la vie de collégien et qui peut, peut-être, appréhender ce moment.

 

13/20

Intéressant

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site