Alanna, Tamora Pierce

Alanna

alana.gifTitre : Alanna

Auteur : Tamora Pierce

Genre : Fantasy/Aventure

Citation : 

Présentation de l’histoire : Habile au combat, Alanna ne souhaite qu’une chose : devenir chevalier. Alors quand son père décide de l’envoyer au couvent parfaire son éducation, la jeune fille échange sa place avec Thom, son frère jumeau. Rejoignant la cour du roi sous l’apparence d’un garçon, elle débute sa formation auprès de Jonathan, le jeune et beau prince. Mais le chemin qui mène à son rêve est semé d’embûches…

Mon avis :

Une couverture aux tons rouges très attirante et intrigante avec , on se doute, l’héroïne tenant une épée dessus. Le livre à un style d’écriture assez simple, peut-être un peu trop à certains moments, aux phrases courtes. L’histoire va souvent trop vite, survolant l’intrigue sans la développer. Si au début du livre les dialogues sont adaptés à l’âge des personnages, ils deviennent vite naïfs et immature au fur et à mesure que les personnages grandissent. La mise en page est assez neutre, seul point à nommer : la police peut sembler grosse mais ne gêne pas particulièrement la lecture.

Malheureusement l’histoire reste énormément dans le cliché sans vraiment chercher à être original, une héroïne, souhaitant devenir chevalier, qui se travestit en garçon pour réaliser ce rêve. L’intrigue arrive très vite et est survoler. Beaucoup de choses sont passés sous silence et il y en a d’autre qu’on ne nous explique pas, nous laissant dans l’ignorance totale. Il y a beaucoup de personnages, principaux et secondaires, qui n’ont que peu de caractère et de personnalité, certains n’ont aucun passé, dont on ignore le nom ou même l’apparence. Si la relation entre les certains personnages est travaillé, certaines le sont pas du tout et totalement mis de côté. Les combats sont, comme le reste, bâclé et sans profondeur. Quant à l’ambiance, elle se veut parfois lourde ou stressante mais l’écriture trop simple et trop rapide de l’auteur empêche totalement l’ambiance de s’installer correctement. Par contre l’univers, bien que peu décrit, l’est toujours fait avec un certain travail.

Conclusion : Une histoire cliché et peu originale à l’intrigue survolée et aux personnages creux et sans saveurs. A l’univers peu décrit. Un livre que des habitués de la Fantasy aurait beaucoup de mal à lire, détectant tout le manque de détails. « Alanna » est plus a conseillé à des personnes qui débutent dans la lecture ou qui souhaite découvrir la Fantasy.

10/20

Passable.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site