La Somme des rêves, Nathalie Dau

La Somme des rêves


Auteur : Nathalie Dau

Genre : Fantasy

Citation : " -Vous me parliez avec plus de respect, autrefois.

                   - Autrefois Déodar, tu était habillé"

Prix : 19 €

 Mon avis : J'ai eu la chance de rencontrer l'auteur lors du Salon de Zone Franche, elle a su parfaitement me vendre son livre. Et je le regrette vraiment pas. 

 Bien qu'épais, son livre se lit facilement. Nathalie possède une écriture simple, sans fioriture et très agréable à lire qui ressemble, au début en tout cas, à celle d'autre auteurs de Fantasy comme Robin Hoob, bien qu'elle déclare rapidement son indépendance. Bien que l'histoire commence in medias res et risque de temps en temps de perdre le lecteur, quoique des fois cela semble voulu, le style de Nathalie est poétique. Plein de douceur et de force à la fois. Le rythme est parfaitement géré, parfaitement répartie tout au long de l'histoire, c'est dynamique, prenant. Bref, le lecteur est subjugué et captivé. 

Raconté à la première personne, l'histoire est remplie d'émotions mais aussi d'un certains recul que prend le personnage. On a vraiment l'impression de lire un "journal de bord" ou des mémoires. Il arrive parfois qu'on suive d'autres personnages que le héros, ce qui apporte énormément d'influence au dynamisme de l'oeuvre. 

 Notre lecture commence par une préface de Robin Hoob, bien qu'on sache que c'est elle uniquement à la fin de ce petit texte, qui fait l'éloge du livre de Nathalie et de la Fantasy française dans son ensemble. Malheureusement, il se peut qu'on soit influencer par cette préface mais c'est sans compter sur le travail de l'auteur qui nous envoie l'histoire à la figure. Un nouveau monde, de nouvelles lois et cultures, un nouveau vocabulaire, l'histoire qui commence sur un procès difficile et douloureux, le lecteur à de quoi être perdu dans les première pages mais heureusement tout s’éclaircit progressivement au fil de la lecture, nous captivant et nous happant de plus en plus. Puis finalement nous rencontrons Cerdric, personnages principale de l'histoires, qui semble nous transmettre ses mémoires. On y découvre sa vie d'enfant, la haine, la cupidité, la cruauté des hommes et Nathalie nous présente un monde ou les hommes nous ressemble tant. On y voit aussi Cerdric dans une quête d'amour, au près d'une mère qui le hait et d'un père qu'il ne connait pas, qui nous montre parfois des scènes pleines d'émotions ou de naïvetés mais surtout remplie de sérénité et de douceur. 

 Un livre fascinant, poétique et fort, aux personnages attachant, qui mérite, selon moi, amplement son prix. Même si l'histoire peut rappeler les grand thèmes de la Fantasy, Nathalie Dau arrive avec brio à se différencier grâce aux mots qu'elle maîtrise et aux images qu'elle sait nous transmettre. Une vrai bombe à retardement qui attend uniquement qu'on l'explore. Un livre qui mérite qu'on l'achète et qu'on prenne du temps avec lui. Un seul regret : que la suite ne soit pas encore sorti ! 

 

19/20

Captivant 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site